Une touche de magie à Chassepierre

festival_chassepierre

Une touche de magie au festival de Chassepierre – Il y a quelques années, j’avais participé un peu par hasard au festival international des arts de rue de Chassepierre et j’en avais gardé un très bon souvenir. C’est donc tout naturellement qu’avec l’ourson nous avons dit oui quand quelques amis nous ont proposé d’y aller.

Chassepierre : Le festival des arts de rue

Le festival se déroule dans les rue et ruelles du village de Chassepierre. Sur l’ensemble du site, vous trouverez divers stands : des snacks, crêperies, bars, mais également une ribambelle d’artisans vendant leurs créations. Cette année je suis particulièrement tombée sous le charme d’un petit créateur de t-shirt en coton bio.

En dehors de stands, il y a des spectacles petits ou grands à chaque coin de rue à partir de 13h. Même en deux jours, il me semble impossible de voir tous les magnifiques artistes que regroupe le festival des arts de rue de Chassepierre. Nous avons décidé de quelques « grands » spectacles à aller voir le long de notre journée, et pour le reste nous avons tout simplement flâné sur le site.

Il y a également une plaine de jeux pas comme les autres, qui cache en plus de la traditionnelle balançoire, divers casse-têtes et jeux d’habilité.

J’ai beaucoup aimé Chassepierre en journée, mais là où toute la magie se fait pour moi est le soir. Le soir Chassepierre a quelque chose de magique, de féerique. L’ambiance générale, le château illuminé, les lampions qu’on voit de temps en temps passer, les boules de lumières sur l’eau, les guirlandes des stands, le tout apporte cette touche qui vous transporte dans un autre monde.

J’ai adoré du spectacle de la compagnie des Quidams qui nous a transporté dans un univers des légendes avec ses chevaux lumineux et effets sonores. Un spectacle plus que réussi en parfait accord avec l’ambiance des soirées du festival de Chassepierre.

Pour finir notre soirée et juste avant le début d’une pluie torrentielle, nous avons été voir Big Noise et bon dieu cela valait le coup ! Un quatuor a su mettre le feu avec du jazz New Orleans. Une ambiance de fou, une musique dynamique et très agréable. La petite touche de fin parfaite.

Chassepierre : Côté pratique

Ayant une petite visite prévue chez mon grand-père le dimanche, nous avons décidé d’y aller uniquement le samedi et de dormir au camping des Cabrettes. Le camping est situé de manière idéale, à quelques pas des dernières cabanes du festival de Chassepierre. Les prix y sont tout à fait démocratiques, nous avons payé 9€ pour la tente et 3€ par personne. Vous pouvez y loger du vendredi au dimanche compris.

Vous avez jusqu’à la veille du début des festivités pour acheter votre prévente en ligne, et je vous le conseille vivement, car la différence de prix est assez importante. Ici nous avons payé 19€ par personne pour une journée.

Le festival prévoit plusieurs parkings dans des champs, le tout est très bien fléché et au prix de 3€. Si vous décidé de dormir au camping, vous pouvez y emmener votre voiture. Il y a également des navettes gratuites depuis la garde Marbehan.

Les spectacles commencent à 13h, mais le site est ouvert bien avant cela et les nombreux commerçant du festival vous accueillent déjà le matin. Des plans et plannings sont distribués un peu partout sur le site, mais le festival a également une application sur laquelle vous trouverez toutes les informations.

test-info-4signature-1

  •  Le site du festival – ici

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rétrolien de votre site.

Commentaires

  • Manon

    Écrit le 11 septembre 2016

    Répondre

    Avec l’aperçu que tu nous donnes, je trouve que l’on ressent beaucoup le côté magique de la nuit, avec ces éléments lumineux – ça doit être très particulier comme moment 🙂

Laisser un commentaire