blog_in_progress

Blog in progress

Blog in progress Aujourd’hui j’avais envie de discuter un peu avec vous. Les articles humeurs sont loin d’être ma spécialité, mais de temps en temps j’ai envie de partager avec vous un bout de ma vie.

Les derniers mois ont été hyper intenses. Entre le magnifique stage chez Fun’Ethic dont je vous parlais ici, l’absence de vacances de Pâques et un retour à l’école surchargé de travail et de projets, le tout suivi d’une session de trois semaines d’examens : je suis sur les rotules, ko, muerte. J’ai l’impression de devoir hiberner pendant un mois pour pourvoir reprendre forme humaine. Dans toute cette période, j’ai un peu déserté le blog par obligation plus que par envie. Contrairement aux idées reçues pouvoir vous proposer un article complet prend vraiment pas mal de temps entre la recherche, l’écriture et les photos. Et je pense que c’est là que tout a commencé : ma culpabilité, mon envie de changement et de plus.

blog-in_progress

La culpabilité de ne pas pouvoir respecter les objectifs que je m’étais fixés, la culpabilité de ne pas pouvoir respecter certains de mes engagements et puis je me suis rappelé que le blog c’est avant tout un plaisir. Le plaisir de vous parler, de partager, de vous écrire. Il est tellement facile de se laisser entrainer loin de sa passion initiale. Quand on voit fleurir des articles sur « comment bloguer », « comment respecter son thème », « comment augmenter ses vues », on a vite fait de se perdre du côté obscur. Attention, je ne dis pas que ce genre d’articles ne sont pas intéressants. Tout cela est bien tant que cela ne tourne pas à l’obsession, à la culpabilisation. Par exemple pourquoi s’empêcher de vous parler d’une superbe boutique tout simplement juste parce qu’elle ne rentre pas dans le thème de la beauté ?

blog_in_progress

L’envie de changement. Je n’ai pas encore établi si tous ces envies de changements venaient d’une crise de fatigue aiguë ou si je suis juste prête à tourner une page de ma vie. Certains d’entre vous le savez peut-être, mais j’ai ouvert « La Nana au collier rouge » après avoir perdue une personne centrale de ma vie. Je vous racontais l’histoire de mon deuil ici. Le blog a été mon échappatoire, ma thérapie, ma bulle d’oxygène quand je pensais ne plus jamais pouvoir respirer dans souffrir. J’étais une jeune femme perdue dans sa vie et dans ses études. Je n’avais aucune idée de qui j’étais, de ce que je voulais. La perte d’un être aimé, de ma boussole, m’a profondément changée. Certaines choses en moi se sont cassées, d’autres se sont mis en place. Dans tous les cas, elles font qui je suis maintenant. J’ai l’impression d’avoir parcouru un long chemin ces dernières années et je m’en suis rendu compte quand j’ai dû préparer un entretien d’embauche pour un cours cette année où on m’a demandé de répondre à la question « de quoi êtes-vous fière ? ». Une belle petite claque de réalité quand j’ai répondu d’être fière d’en être là où j’en suis aujourd’hui. Fière de m’être relevée de toutes les embûches de la vie, d’avoir surmonté plus d’un obstacle. D’avoir une assez bonne idée de qui je suis et d’être la plupart du temps fidèle à moi-même. Fière d’avoir eu le courage de changer d’études, de trouver quelque chose qui me plait au point où j’envisage de prolonger la chose.

blog-in-progress

Et c’est là où les choses se compliquent. Là tout de suite, je ne me reconnais plus dans « La Nana au collier rouge ». J’ai envie de tout changer, je vous avoue avoir plusieurs fois eu envie de cliquer « supprimer » et de tout recommencer à zéro, mais dans la vie il est toujours important de savoir d’où on vient. J’ai envie de changer le design, le visuel, l’organisation. J’ai envie de faire le tri dans les articles, car je vois régulièrement des vieux articles ressortir dans les vues, mais ils ne correspondent plus du tout à mon mode de vie actuel. J’ai envie de changer de nom, mais en gardant « Nana » dans l’histoire. Comme tout cela représente beaucoup de changement, plus ou moins définitifs, j’ai envie de prendre du recul et de bien réfléchir à la chose au lieu de me lancer tête baissée. Le 21 juin, je pars pour un petit séjour en Espagne, suivi de quelques jours où je rends visite à ma petite sœur. Je risque donc de déserter, ou presque, le blog pendant deux semaines, mais je serais toujours active sur les réseaux sociaux. Ce qui va me permettre de prendre une petite pause et de réfléchir à tout ça.  N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.

EDIT : Vous êtes plusieurs à m’avoir fait remarquer le ton un peu triste de cet article et ce n’est pas du tout ce que je souhaitais. Il y a des jours comme ça où trouver les justes mots est plus difficile. Je suis effectivement un peu perdue quant à l’évolution du blog, mais il y aura bien une évolution d’une manière ou d’une autre. Mon envie d’écrire, de vous proposer des articles de qualité n’a jamais été aussi fort. J’ai juste besoin de réfléchir sur comment et sous quelle forme vous proposer cela pour que le blog me corresponde à 100%.

signature-1

6 Comments

  • Laetitia

    12 juin 2016 at 12:15

    De mon point de vue, c’est une bonne chose d’avoir envie de changement, quand il est mûrement réfléchi s’entend.
    Nous vivons et évoluons au gré des rencontres, des expériences et des épreuves. Je vois le blog comme une chrysalide, à un moment, nous changeons, nous évoluons, et notre cocon d’alors ne nous sied plus, il nous faut en refaire un qui nous correspond à nouveau, jusqu’au prochain.

    Bon, bien entendu, certaines personnes conservent le même blog durant des années et en sont très contentes, tout dépend de la manière dont on le voit. :-

    Répondre
    • anais

      12 juin 2016 at 7:17

      Merci pour ton message c’est tout ce dont j’avais besoin. Plusieurs personnes ont pris cet article comme un article triste,une envie d’arrêter. Alors que c’est tout le contraire c’est l’envie de changer, d’évoluer. L’envie de trouver quelque chose dans lequel je me retrouve à 100%.

      Répondre
  • Alessak

    12 juin 2016 at 12:26

    Coucou, je te comprends, j’ai souvent les mêmes envies que toi, recommencer à zéro… ou alors de faire 2 blogs…mais je n’arrive pas à me décider.
    Tu y verras sûrement plus clair après cette pause 😉

    Répondre
  • Florance

    12 juin 2016 at 6:50

    Tu sais, je crois que c’est une très bonne chose, vraiment. Cela prouve que tu es capable de prendre du recul et de voir par quoi tu es passée. Estimer que tu dois continuer pour toutes les personnes qui te lisent serait l’inverse de la progression. Personne ne pourra te reprocher de vouloir arrêter si cela te permet de continuer sur un chemin qui te rend heureuse. Et puis, rien ne t’empêche d’être moins présente quelque temps, tes articles n’en seront que plus appréciés

    Répondre
    • anais

      12 juin 2016 at 7:03

      Je ne pense pas arrêter d’écrire bien au contraire ! L’envie est toujours là, plus que jamais d’ailleurs. Je réfléchis juste à une plate-forme, une façon de faire qui me corresponde vraiment au jour d’aujourd’hui.

      Répondre

Laisser un commentaire