Et si on parlait « no buy » ?

Et si on parlait « no buy » ? | Comme vous le savez sûrement, j’ai récemment redécouvert la Slow Cosmétique. Même si je suis loin de suivre à 100% le mouvement un des principes qui m’a le plus marqué est le fait de ne pas avoir besoin d’un milliard de produits différents.

Liste de produits

C’est quoi ?

Le no buy c’est faire le choix de ne plus acheter un ou plusieurs types de produits pendant un temps donné.

test

Pourquoi ?

Parce quand on a une passion pour tout ce qui touche à la beauté on a tendance à acheter bien plus que nécessaire, que la société nous pousse à consommer toujours plus et qu’on a tendance à tomber dans le panneau.

Parce que quand on est blogueuse cela rajoute une couche de tentation et on a envie de présenter à nos lectrices les dernières nouveautés. Parce que quand une petite marque me contacte pour dire qu’elle aime mon blog et qu’elle aimerait m’envoyer des produits à tester j’ai bien du mal à dire : « non, j’ai encore d’autres choses à finir avant ».

Après avoir fini le livre de Julien Kaibeck et Mélanie Dupuis « Le guide de la Slow Cosmétique » et sous les conseils de ma copine Chib j’ai décidé de prendre les choses en main et de faire une liste des produits de soin et hygiène que j’ai chez moi ouverts et fermés.

Comment vous dire que cette liste a été une grande claque. J’ai de quoi ouvrir une petite boutique chez moi. Cinq crèmes pour le visage d’ouvert, quatre nettoyants, une petite dizaine de gels douches,…etc. En tout une centaine de produits ont élus domiciles dans mon studio, j’ai donc de quoi partir vivre 3 ans dans une cabane dans les bois.

C’est cette liste qui m’a poussée à commencer ce no buy à durée indéterminée. La règle que je me suis fixée est assez simple, dans un premier temps je n’achète plus rien à part si je suis à court d’une sorte de produit que je n’ai pas en stock et dont je ne possède pas un substitut. Par exemple si je n’ai plus de démaquillant je ne m’autorise à en acheter que si j’en ai plu et si je n’ai pas une huile végétale qui pourrait faire l’affaire.

Tiroir de beauty addict

test

Jusqu’à quand ?

A durée indéterminée parce qu’il dura le temps que cela me prendra d’arriver jusqu’à ce que cette longue liste devienne toute petite. J’aimerais avoir au maximum un produit de chaque sorte en stock. Je peux vivre avec le fait d’avoir une crème en réserve dans mon tiroir mais pas 4.

test

Gaspillage ?

Le but principal de mon no buy, en dehors de vider mes stocks, est d’apprendre à faire mes choix de consommatrice de manière responsable. Je n’ai plus envie d’acheter des produits dans un moment de faiblesse après une mauvaise journée, d’acheter des produits sur un coup de tête ou d’acheter plus que ce dont j’ai besoin parce qu’il y a une super promo.

Le but n’est donc pas de vider mes stocks en me lavant quatre fois par jour ou en appliquant un centimètre de crème sur mon visage chaque matin. Pour commencer j’aimerais vider tous les produits à moitié vide que j’ai mis de côtés comme un bon hamster. Ensuite j’ai envie de prendre plus le temps de prendre soin de moi, de ma peau et de mes cheveux. J’ai par exemple commencé un combat actif contre la cellulite à l’aide de la Cellu-cup, dont je vous parlais récemment, ce qui me permet en même temps d’utiliser mes huiles sèches. Cela passe aussi par prendre le temps d’appliquer mes soins non seulement sur mon visage mais aussi mon décolleté.

Rangement salle de bain

test

Comment gérer ses envies ?

Des fois c’est bien dur de ne pas craquer, de ne pas retomber dans ses mauvaises habitudes. J’ai acheté un petit cahier où j’ai recopié cette fameuse liste pour l’avoir toujours sur moi. A chaque fois que j’ai envie de craquer je la regarde et me demande si c’est vraiment raisonnable ? La plupart du temps la réponse est bien entendu non.

Liste de produits

test

Et le plaisir dans tout ça ?

Cette méthode me permet de ne pas craquer, sans être frustrée parce que clairement le

but n’est pas de me frustrer ou de me torturer.

 D’ailleurs fin juin je pars à Stockholm et je compte bien me permettre quelques plaisirs niveau cosmétique à ramener.

Sans parler de l’immense satisfaction que je procure le fait de pouvoir barrer un produit de ma liste.

keep-calm-and-dont-shop

Et vous le no buy ça vous tente ?

 signature

21 Comments

  • Chibi

    17 mai 2015 at 9:07

    Ouiiiii allez mon petit chaaaaat !!
    J’ai justement tourné ma vidéo sur le Guide de la Slow ce weekend et j’ai écrit un article sur mon parcours dans lequel j’aborde ma liste :p

    Depuis un mois, tu sais que j’ai barré 21 produits? (pas tous forcément terminés, j’en ai aussi donnés ^^)

    Bisous bisous ♥

    Répondre
  • Mila

    17 mai 2015 at 1:54

    Ha ha, l’histoire de ma vie. 😀 Après plus d’un an d’abonnement à des beauty boxes (Deauty & My Little Box), j’avais UN MILLION de produits de beauté. J’ai décidé d’arrêter d’en acheter tant que je ne les avais pas terminés… Bon, parfois, je craque, mais globalement ça va. 🙂 Parce que bon, effectivement, quand bien même je mets de la crème deux fois par jour sur mon visage, avec cinq tubes je peux tenir quand même longtemps.

    Courage! Tu es sur la bonne voie!

    Répondre
  • MéliBioNature

    17 mai 2015 at 4:51

    Tant de produits ! Bon j’ai encore de la marge alors 🙂 Plus sérieusement, pas besoin d’avoir tous les produits du monde en effet, il faut que je me renseigne d’avantage sur la slow cosmétique. En tout cas, tu nous feras plein de revues le temps d’écouler tout ça 🙂

    Répondre
  • Fiona

    17 mai 2015 at 5:35

    He ben je te félicite ! Moi aussi j’ai assez de produits pour ouvrir une boutique, mais je n’ai pas le courage d’en faire une liste. Non pas qu’elle serait trop longue, mais je culpabiliserai tellement, alors que justement, c’est mon seul péché mignon en matière de consommation… Mais bon, j’essaie quand même d’être raisonnable (sauf pour les gels douche) 😉

    Répondre
  • Nath de foin et escarpins

    17 mai 2015 at 6:21

    Coucou

    J’ai pris la même bonne résolution en janvier…mais j’ai craqué pour la box bio de etpourquoipascoline avec birchbox…sinon seulement l’indispensable, des, dentifrice….

    Envie de moins, d’utiliser ce que j’ai et de faire des économies….mais aussi sans frustration….

    Nath

    Répondre
    • Anaïs E

      15 août 2015 at 8:56

      Je pense que c’est un état d’esprit qui se travaille sur le long terme. A part un gros craquage sur une marque qu’on ne retrouve pas en Belgique j’ai été vraiment raisonnable.

      Répondre
  • Chouby

    17 mai 2015 at 7:36

    Bonjour je suis adepte du no buy aussi le dernier douche que j’ai acheté cela doit faire 2 voir 3 ans j’avais tellement de stock . La mon tiroir se vide il m’en reste 5/6 d’avance et je ne suis pas inquiète plus que cela . J’ai mes savons fait maison en cure de séchage près d’ici 10 jours donc je me mettrais au savon ensuite.
    Et surtout dans mon cas cela me permet de me faire plaisir autrement en m’offrant un parfum par exemple. Ou de la déco pour la maison et en faisant des économies et bien je suis moins frustré niveau budget alimentaire j’ai redécouvert le plaisir d’avoir des fruits frais du 1er au 31 du mois !!!

    Répondre
  • sunsiare

    19 mai 2015 at 5:38

    Bonjour, ton article est très intéressant, tu avais déjà abordé le sujet d’ailleurs et je t’ai suivi, j’ai le même problème avec les produits de beauté et une annexe de séphora existe chez moi aussi sans avoir fait de liste comme toi, je n’achète plus depuis mais jusqu’à quand?

    Répondre
    • Anaïs E

      15 août 2015 at 8:59

      Il faut savoir se faire plaisir de temps en temps aussi. Si tu te tues au boulot c’est aussi pour pouvoir en profiter mais avec modération.
      Oui c’est un sujet que j’avais déjà abordé et que j’aborderais certainement encore parce que c’est loin d’être un long fleuve tranquille.

      Répondre
  • Hylyirio

    22 mai 2015 at 11:37

    C’est le genre de démarche qui fait du bien au moral et au portefeuille, car je ne sais pas si tu es comme moi, mais à force je me sentais mal avec ces produits qui dormaient dans le placard.
    ça a été une belle claque pour moi aussi…

    bonne journée

    Répondre
    • Anaïs E

      15 août 2015 at 9:00

      Oui clairement ! Une belle claque quand j’ai vu tout ce que j’avais cela m’a vraiment déprimé. Je me suis débarrassé de pas mal de maquillage que je n’utilisais jamais et qui sera bien plus heureux chez quelqu’un d’autre :p

      Répondre
  • La vie d'Hélène

    10 août 2015 at 8:37

    Salut ! Je viens de découvrir ton blog et il à l’air vraiment bien conçu 😉

    Franchement je trouve que c’est une très bonne idée même si perso j’en ai pas trop besoin…

    Je suis plutôt dans l’excès inverse… Me retrouver un matin sans crème hydratante ou sans produit démelant fait parti de mon quotidien ^_^

    Bref, Je suis sûre qu’en un rien de temps ton tiroir sera vide, avant même que tu t’en rende compte.

    D’ailleurs ça pourrais faire un super bonne article de nous refaire un avis sur les produits que tu as entamé : si ils ont séché, si tu les aimes toujours ou pourquoi tu les as arrêté… Enfin je suis demandeuse 🙂

    Un bon gros message à lire… Mais beaucoup d’encouragement !

    Gros bisous

    Hélène

    Répondre
    • Anaïs E

      15 août 2015 at 8:24

      Bonjour Hélène, j’espère pas non plus en arriver là :p j’imagine la galère que ça doit être de se laver les cheveux et puis bam plus de démêlant :o. Il me faudrait un juste milieu. J’ai vidé beaucoup beaucoup de mes stocks, je dois filmer au moins 3 vidéos produits finis xD Mais là je viens de craquer mon slip chez Douglas :s comme quoi les mauvaises habitudes reviennent vite.

      Répondre

Laisser un commentaire