La Ruche qui dit Oui !

Depuis deux ans environ, je fais attention à mon alimentation afin de trouver ce qui me convient. Tout d’abord pour ma santé, pour me sentir plus en forme mais aussi pour réduire mon impact sur la planète. J’ai une alimentation flexivore qui est en grande partie végétarienne, j’évite les produits laitiers qui ne font pas bon ménage avec mon estomac et j’essaie de manger un maximum de produits bio et locaux. Etant étudiante mes envies ne sont pas toujours en accord avec celles de mon banquier. Je suis donc en permanence à la recherche de paniers de légumes et de ventes directes avec les producteurs. C’est comme ça que je suis tombée sur “La Ruche qui dit Oui” !

la ruche qui dit oui !

La Ruche qui dit Oui ! est  une entreprise sociale et collaborative, qui a pour but de rassembler dans diverses villes d’Europe les producteurs régionaux.

la ruche qui dit oui !

Chaque ruche vous proposera des produits issus d’un rayon de moins de 250 km autour de votre ville. La grande différence avec un supermarché même bio est qu’il n’y a pas d’intermédiaire, les producteurs fixent eux-même leurs prix, ce qui permet aux producteurs de vivre décemment en produisant des plus petites quantités et aux acheteurs d’avoir des produits de première qualité souvent à moindre prix.

En Belgique nous avons 53 ruches.

la ruche qui dit oui !

Concrètement, une vente est organisée une fois par semaine. Vous recevez un mail lors de l’ouverture de la vente, vous faites votre choix. Vous pouvez sélectionner des produits à l’unité ou vous pouvez prendre des paniers mélangés. Une fois votre choix validé, vous passez au payement. Dans la ruche de Liège les ventes sont organisées le jeudi de 17h15 à 19h15, il vous suffira de venir au lieu prévu en donnant votre nom et vos produits vous attendront étalés sur une table. Sur place, vous aurez l’occasion de rencontrer la responsable de votre ruche mais aussi les producteurs.

Dans une ruche, vous trouverez un peu de tout mais principalement des produits alimentaires : légumes, fruits, jus, confitures, petits pains, fromages, etc.

test

Mon avis

La ruche de Liège se situe au 59, rue des Wallons et pour moi qui y vais à pied c’est une belle trotte. La vente se trouve au sein d’une école  où on se perd facilement mais si vous y allez en voiture cela vous facilitera beaucoup la vie. Il y a un très grand choix de produits bio, ce qui est vraiment un gros bonus pour moi. Il y a une belle diversité de produits. Dans les fruits et légumes on trouve des variétés qu’on ne voit jamais ou très rarement en magasin. Pour chaque produit, le producteur vous indique un temps de conservation approximatif.

la ruche qui dit oui !

J’adore que pour chaque producteur il y ait un petit encadré avec une description et qu’on puisse discuter avec eux le jour des ventes. Les prix sont tout à fait corrects, mais attention aux photos des produits qui peuvent parfois laisser penser que l’article choisi est bien plus grand que ce qu’il n’est en réalité. Acheter ses fruits et légumes dans ce genre de rassemblements permet de manger local mais cela facilite aussi le fait de manger en fonction des saisons car à la ruche vous ne trouverez pas des fraises en décembre.

la ruche qui dit oui !

Afin que vous puissiez mieux vous rendre compte des prix, je vous montre en dessous mon dernier bon de commande ainsi que des photos des produits. J’en ai eu pour 30€20 en tout avec 23€80 de légumes et le reste de pommes de terres.

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

la ruche qui dit oui !

Et vous, la ruche, c’est un concept qui vous plaît ? 

nana

7 Comments

  • Djahann

    15 octobre 2015 at 9:39

    Au début, j’étais séduite. Mais je suis assez dérangée par les sommes que doivent débourser les producteur pour y vendre leurs produits. Le consommateur paye cher mais le producteur aussi, donc à quoi bon ? Je préfère les AMAP où la somme qu’on paye va directement aux producteurs pour rémunérer leur travail à leur juste valeur

    Répondre
    • anais

      17 octobre 2015 at 10:13

      Je ne connais pas du tout le système des AMAP et je me demande s’il existe par chez moi. La ruche est pour moi un bon moyen de tisser un premier contact avec des producteurs locaux. Comme j’habite en plein centre ville et sans voiture aller directement chez le producteur est un peu difficile pour moi. Sinon une semaine sur deux je prends mes légumes auprès d’une petite association qui favorise l’agriculture de ma province. J’en parlerais bientôt aussi peut-être que ce système-là correspondra mieux à mes valeurs (et aux vôtres ? )

      Répondre
      • Stéphanie

        19 octobre 2015 at 6:17

        Bonjour,
        Si je peux me permettre (je suis la responsable de la ruche), le producteur ne débourse rien.. Un pourcentage est prélevé sur le prix payé par le client mais le producteur fixe le prix qui lui semble le plus juste pour lui (en tenant compte de ce pourcentage).. Le pourcentage prélevé est d’un peu moins de 17% HTVA (et ceci n’est pas caché) et est redivisé entre la ruche mère, pour tout le coté informatique, gestion avec le prestataire de paiement, les mises à jour et évolutions du site, et j’en passe (ce qui offre du boulot à plus de 20 personnes maintenant) et pour moi (je ne vais pas faire la liste du travail que je fournis mais je peux vous assurer que ca se compte en dizaines d’heures sur un mois, et que je sois loin loin de pouvoir en vivre ;)) mais j’adore être responsable, ca m’apporte beaucoup d’un point de vue social et c’est ca qui compte le plus !
        Par ailleurs, les Amaps ne fonctionnent pas de la même manière, souvent vous devez vous abonner (et parfois payer à l’avance), il y a plus de contraintes du coté du client, et cela ne convient pas à tous..Et de mon coté, les GACs que j’ai pu voir se sont essoufflés.. Certains prennent aussi leur panier de légumes ds les GACS et complètent avec la ruche..
        Par ailleurs, qd j’ai ouvert ma ruche à Liège, quasi tous les producteurs avec qui je travaille à la ruche de Waremme m’ont suivi donc je pense pouvoir dire que le système les satisfait grandement..
        Voila, j’espere que je vous ai un peu eclairée 😉
        Stéphanie

        Répondre
  • Laetitia

    28 octobre 2015 at 1:29

    J’adore le système de La Ruche qui dit Oui ! 😉
    La mienne propose moins de diversité dans les produits (les petits concombres et les carottes blanches me font envie !), mais j’apprécie de pouvoir manger de saison et de limiter mon impact écologique ! 🙂

    Répondre
    • anais

      29 octobre 2015 at 9:04

      C’est ce que j’aime tout particulièrement aussi, en dehors de manger local, ça me permet de manger des produits de saison sans avoir à y réfléchir, sortir ma petite liste et tourner en rond dans mon supermarché à la recherche de produits de saisons qui ne viennent pas de l’autre bout du monde ^^

      Répondre
  • Hillswick

    24 novembre 2015 at 8:40

    J’étais sûre d’avoir commenté ton article et je venais voir si tu m’avais répondu mais .. Je n’ai pas écrit de commentaire 🙁
    J’ai pu tester mais je n’en suis pas du tout convaincue … On préfère aller au marché.
    La Ruche est assez loin de chez nous (20 km aller/retour en voiture contre 200 mètres aller/retour pour aller au marché). Et puis il y avait 2 choses que j’avais commandée et qui n’étaient pas là. J’ai donc du repasser au Delhaize en rentrant.
    Il faudrait peut-être que je tente à nouveau mais ma seule expérience ne m’a pas convaincue 🙁

    Répondre

Laisser un commentaire