the_raven_cycle

The Raven Cycle

The Raven Cycle Est une série de quatre tomes écrits par Maggie Stiefvater. Une histoire qui mêle magie et démons dans un monde réaliste, et dont j’ai dévoré chaque page.

synopsis

« Every year, Blue Sargent stands next to her clairvoyant mother as the soon-to-be dead walk past. Blue never sees them–until this year, when a boy emerges from the dark and speaks to her.His name is Gansey, a rich student at Aglionby, the local private school. Blue has a policy of staying away from Aglionby boys. Known as Raven Boys, they can only mean trouble.

But Blue is drawn to Gansey, in a way she can’t entirely explain. He is on a quest that has encompassed three other Raven Boys: Adam, the scholarship student who resents the privilege around him; Ronan, the fierce soul whose emotions range from anger to despair; and Noah, the taciturn watcher who notices many things but says very little.

For as long as she can remember, Blue has been warned that she will cause her true love to die. She doesn’t believe in true love, and never thought this would be a problem. But as her life becomes caught up in the strange and sinister world of the Raven Boys, she’s not so sure anymore » .

mon-avis

L’histoire était juste divinement bien écrite, chaque mot, chaque description avait sa place. Maggie Stiefvater a su m’emmener dans un monde complexe où la magie existe, où rien n’est impossible. Un livre à la fois sombre et remplie de lumière.

“When Gansey was polite, it made him powerful. When Adam was polite, he was giving power away.”
― Maggie Stiefvater, The Raven Boys

L’auteure a réussi à me faire tomber sous le charme de chaque personnage. Au fur et à mesure des pages, chaque personnage prend forme, évolue en complexité et à la fin du dernier tome on a l’impression de parfaitement les connaitre.

  • Blue Sargent : une jeune femme au caractère bien trempé à la recherche de sa place dans le monde. Elle vit avec le poids d’une malédiction sur ses épaules : « si elle embrasse son véritable amour, il mourra »
  • Ronan Lynch : un personnage sombre, brisé et horriblement attachant.
  • Richard Gansey : un jeune homme extrêmement riche, qui enfant est mort pendant quelques minutes avant de reprendre vivre afin de partir à la recherche d’un roi légendaire.
  • Adam Parrish : un jeune homme un peu perdu qui vit dans une caravane avec un père violant. Il travaille plusieurs jobs en même temps afin de pouvoir aller dans une école privée et avoir une chance de rentrer dans une bonne université. Un personnage horriblement humain, capable de bonté et de bienveillance, mais aussi de jalousie et de colère.

“He was a book, and he was holding his final pages, and he wanted to get to the end to find out how it went, and he didn’t want it to be over.” ― Maggie Stiefvater, The Raven King

J’ai aimé le fait que l’histoire nous transporte et nous emmené dans des endroits inattendus. Certaines choses sont écrites depuis de début, on s’y attend depuis les premiers chapitres, cependant le chemin emprunté pour y arrivé n’est pas toujours le plus directe, le plus facile, le plus inattendu. Les livres sont teintés de joie, de tristesse et de vie. Bien qu’imprégné de magie, l’histoire est incroyablement réaliste, elle est humaine. Des choses horribles arrivent au fur et mesure des pages, certaines s’arrangent, d’autres pas. Les histoires, les personnages sont complexes. Même les « méchants » ne sont jamais à 100% tout noir.

Je ne peux pas vous en dire plus sans vous spoiler. J’ai dévoré chaque livre, chaque chapitre, chaque page et un mois après avoir finies les dernières pages, j’y pense encore souvent.

test-info-4 signature-1

  • The Raven Boys – 8€95
  • The Dream Thieves – 7€75
  • Blue lily, lily blue – 9€85
  • The Raven King – 10€00
  • Mon compte Goodreads

2 Comments

Laisser un commentaire