2016_bonheurs

Une escapade à Copenhague

 copenhagen_mermaide

L’été dernier, avec l’ourson nous avons passé quelques jours à Stockholm en Suède. On est tous les deux directement tombé sous le charme de l’ambiance de cette petite ville. Je vous parlais d’ailleurs de mon séjour par ici. Pour nos vacances de janvier, nous avions envie de continuer notre découverte du Nord, idéalement avec la Norvège, mais finalement nous avons saisi l’occasion de partir à Copenhague pour une bouchée de pain.

Vu tout ce que j’avais à vous raconter, j’ai décidé de vous proposez deux articles sur Copenhague. Ce premier où je vous parle de la ville, de la vie sur place, des lieux à voir et de mes impressions tandis que dans le deuxième article je vous parlerai nourriture et bons plans.


test

Info pratiques

1€ = 7,46 DKK

Ne prenez pas de l’argent au distributeur à l’aéroport ! Le taux de change frôle l’escroquerie. J’ai pris la même somme à l’aéroport et en ville, résultat j’ai payé 8€ de plus à l’aéroport. Ne vous inquiétez pas pour vos tickets de train, vous pourrez les prendre à une des nombreuses machines mises à votre disposition dans l’énorme aéroport de Copenhague où on peut payer par carte.  

A l’aéroport vous trouverez très facilement des trains environ toutes les 20 minutes qui vous amèneront vers le centre ville pour environ 6€. Le trajet dure un peu plus d’un quart d’heure.

copenhaguen_station

La ville est tout à fait faisable à pied ou à vélo. Les danois se déplacent en grande majorité à vélo, vous pourrez donc en louer à une multitude de places. Comme vous pouvez le voir sur la carte en dessous vous n’avez que huit stations de métro pour toute la ville donc ne vous précipitez pas sur la carte 72h pour les transports en commun, car il se peut que vous ne n’utilisiez pas.

70a378d4bd85acbbf5df7e527feabd18

La vie sur place est hyper chère. Nous avions toujours entendu que les pays scandinaves étaient assez chères pour notre petit pouvoir d’achat, en suède on l’avait bien ressenti mais ce n’était en rien comparable avec  les prix à Copenhague. Si vous préparez un voyage sur place, c’est un facteur à prendre en compte. On a trouvé que tout ce qui était culturel ou même la décoration étaient à des prix abordables, par contre la nourriture est extrêment chère. Comptez par exemple 2€70 pour un simple paquet de pâtes.

Le dimanche, beaucoup de danois on l’habitude de bruncher, vous trouverez plusieurs petits endroits spécialisés en brunch où on fait la file pour y rentrer dès l’ouverture à 10 heures. Le reste de la semaine le petit-déjeuner et le diner se passent à des heures assez similaires aux nôtres. Par contre le souper se déroule entre 17h30 et 19h. Nous avons vu bon nombre de restaurants fermer leur cuisine à 20h.

 

test

Copenhague

Copenhague est un ancien village de pêcheurs devenue aujourd’hui une des villes les plus influentes en matière culinaire et de design.

copenhagen_centre

La ville est organisée en différents quartiers dont chacun à sa particularité: 

  • Frederiksberg est le quartier calme et chic assez proche du centre ville.
  • Vesterbro est le quartier moderne, on y ressent une touche avant-gardiste avec un soupçon de folie.
  • Le centre ville est organisé de manière assez atypique. Au lieu d’avoir des grandes places avec les différents monuments historique, le centre ville de Copenhague est constitué d’une multitude de rues et de ruelles qui s’entrecoupent.
  • Nørrebro est de loin de quartier le plus multiculturel et certainement un des seuls quartiers dans Copenhague où tout est ouvert jour et nuit.
  • Østerbro est le quartier le plus vert de la ville. Vous y trouverez des parcs et la petite sirène.
  • Christianshavn est le quartier des canaux avec son ambiance maritime. C’est un quartier surtout résidentiel mais où vous trouverez bon nombre de restaurants, de magasins bio et de bars. C’est également dans ce quartier qu’on trouve la petite ville indépendante de Christiana.
  • Amager que nous n’avons pas visité mais c’est dans ce quartier-là que vous trouverez des plages et l’opéra.

 

  • copenhagen_christiana

test

Les choses à voir

  • L’hôtel de ville. Il est immense, on peut y flanner pendant des heures. A part la visite de la tour, le tout est gratuit.
  • La petite sirène. Impossible de passer à Copenhague sans aller voir la petite sirène dont l’histoire originale est bien plus triste que l’adaptation Disney. En plus d’être un incontournable, elle se situe dans un magnifique parc.
  • Le jardin botanique. De loin le plus beau jardin botanique que j’ai eu l’occasion de voir. Bien entendu vu que j’y suis allée en janvier, les extérieurs n’avaient pas de quoi me couper le souffle, par contre les différentes serres étaient splendides. On a d’ailleurs la possibilité de monter un escalier qui nous donne une vue d’ensemble sur la serre principale.
  • La relève de la garde royale à midi. Le palais est agencé en plusieurs parties symètriques avec au milieu une grande place. Les visiteurs y ont accès et à midi il y a la relève de la garde qui dure une dizaine de minutes.
  • Si vous êtes allez voir le palais, vous trouverez à quelques pas de là la “Frederiks Kirke” plus connue sous le nom d’Eglise de marbre, qui est, à mes yeux, le plus beau bâtiment religieux que nous avons eu l’occasion de voir.
  • Le musée national de la ville. Le musée retrace toute l’histoire de la préhistoire à aujourd’hui du Danemark. Si comme moi, vous débarquez au Danemark sans vraiment connaitre son histoire, cela vaut vraiment le détour. L’espace en soi est très agréable. Vous y trouverez également un café et un restaurant relativement abordable. Le musée met gratuitement à votre disposition des casiers et une connexion Wifi.
  • Tivoli, le parc d’attraction au coeur de la ville. Nous avons tellement entendu parler de ce parc où vous avez la possibilité d’acheter un pass ou juste y flâner dans son ambiance féerique. Nous n’avons pas eu l’occasion d’y aller car il ferme pendant tout l’hiver pour réouvrir ses portes en avril.
  • La trésorie du chateau de Rosenborg était vraiment chouette à découvrir car elle vous permet de comprendre les différentes influences culturelles qu’a subi le Danemark.

copenhagen_botanique

 copenhagen_church

 copenhagen_garde

test

Mes impressions

J’ai mis un moment à tomber sous le charme de Copenhague. Après la première journée, j’avais même une pointe de regret qui s’est estompée la deuxième journée. La ville est un melting pot culturel dont chaque culture n’est plus visible clairement mais à laisser ses traces. Ce mélange assez spécial a fait que j’ai mis un moment à m’y sentir bien. Les gens y sont baigné dans l’art, le design et la mode. Autant vous dire que je me sentais pas très à l’aise en jeans – Quechua.

copenhagen_museum

C’est également une ville où il faut fouiller. Comme je vous l’expliquais pour l’agencement du centre ville, Copenhague est constitué d’un ensemble de rues et de ruelles qui se ressemblent et qui s’entrecoupent. Au début nous avons eu beaucoup de mal à trouver des endroits où aller manger tout simplement parce que les restaurants danois sont éparpillés un peu à gauche et à droite.

copenhagen_port

Une fois que j’avais trouvé mes marques, j’ai vraiment adoré notre citytrip. Les gens parlent anglais avec une grande facilité et étaient très accueillants. La nourriture était excellent, assez atypique mais un délice dont je vous parlerai plus en détail dans le prochain article. A Copenhague j’ai ressenti cette envie des gens d’être différent, de faire les choses différemment que le reste du monde et c’est une chose que j’ai fortement appreciée. C’est une ville qui, si on prend le temps de bien regarder, à énormément de charme. Elle est consitutée d’un ensemble de petits cafés, restaurants et lieux “niche”. Il faut savoir où regarder mais il y a tant de choses qui valent le détour dans cette ville à la fois moderne et ancienne.

Et vous, quelle a été votre dernière destination ? 

10 Comments

Laisser un commentaire